Héraclès et les Scythes dans la mémoire des Grecs de la mer Noire. Quelques réflexions sur Hdt. IV 8-10

Lucio Maria Valletta

Resumo


Parmi les différents récits au sujet des origines du peuple des Scythes (Hdt. IV 5-15), Hérodote nous présente aussi celui retenu par les Grecs de la mer Noire (ch. 8-10). Ce morceau tout entier du texte d’Hérodote résulte plutôt intéressant pas tant dans le but d’établir une espèce de descendance d’un archétype unique de mythes et/ou personnages qui sont devenus ensuite expression de patrimoines identitaires de peuples différents, mais plutôt pour réfléchir sur l’existence d’éléments culturels – détenus par des peuples qui ont vécu et qui se déplaçaient dans les régions qui entouraient le bassin de la mer Méditerranée, y compris la mer Noire – qui étaient partagées par ces mêmes peuples que les caractéristiques environnementales avaient vraisemblablement mis en contact réciproque. Si, en effet, le récit de la naissance du peuple scythe retenu par les Scythes eux-mêmes nous offre des éléments (e. g. le nom du premier roi des Scythes, Colaxaïs) qui, par exemple, permettent d’établir quelque lien entre la civilisation des Scythes et celle des Spartiates de l’époque archaïque (le cheval « colaxéen » mentionnée dans Alcm. fr. 3, 59 Calame), le récit retenu par les Grecs de la mer Noire (ch. 8-10), et qui a comme protagoniste Héraclès, semble quant à lui nous offrir des éléments (e. g. l’arc, l’union avec une créature surhumaine) partagés avec des poèmes des civilisations du Proche-Orient (e. g. le poème d’Aqht, Ugarit ; le poème de Gilgamesh), et qui reviennent aussi dans l’Odyssée.


Texto completo:

PDF (Français (Canada))


DOI: http://dx.doi.org/10.5380/his.v69i1.76331

Licença Creative Commons Os textos da revista estão licenciados com uma Licença Creative Commons Atribuição-NãoComercial-CompartilhaIgual 4.0 Internacional
 
História: Questões & Debates. ISSN: 0100-6932 e e-ISSN: 2447-8261.
Uma publicação do Programa de Pós-Graduação em História da Universidade Federal do Paraná (PPGHIS-UFPR) - com apoio da da Associação Paranaense de História (APAH)

Universidade Federal do Paraná
Rua General Carneiro, 460, 7º andar
Curitiba – Paraná – Brasil - CEP: 80060-150